• Bibliothèque humaniste de Sélestat

    Décidément, je suis poursuivi par la pédagogie... Pas moyen d'y échapper, foi de névro-pédago, malgré tous mes efforts !

    Bibliothèque humaniste de SélestatHier, visite de la bibliothèque humaniste de Sélestat !

    Faut vous dire, chers et rares  lecteurs, que j'adore les vieux bouquins et ce qui les abrite: entouré de vieux livres, je me retrouve ailleurs, dans un autre temps, ému que des mains comme les miennes aient pu toucher, tourner les pages de manuscrits si anciens... parce qu'enfin, y'a ce qui faut dans la Bibliothèque humaniste de Sélestat!

    Bibliothèque humaniste de SélestatDe la copie du Lectionnaire mérovingien, manuscrit le plus ancien conservé en Alsace (VIIème siècle), en passant par l'acte de baptème de l'Amérique (1507) ou par la première mention de l'arbre de Noël dans les comptes de la ville de Sélestat (1521)... il y a de quoi s'évader!

    Mais voilà t'y pas que dans une obscure vitrine recouverte d'un drap rouge et pesant, sa cachent deux gravures , l'une de Gregorius Reischius (1512) et l'autre de Olearius Paul (1505) : retour illico à la pédagogie et à mon propos d'hier!

    Tout à mon émotion, j'ai pas pensé à photographier les dites gravures! Je vais donc vous les décrire !

    Les deux représentent des enseignants officiant !

    L'une, celle d'Olerius (1505) , représente le maître sous la forme d'un âne enseignant à ses élèves prenant les traits d'animaux.  Hé oui , l'âne a changé de camp depuis ces temps éloignés! L'âne, du haut de son estrade, détient la vérité qu'il enseigne , vérité qui ne se discute pas ! Point de livres, tout est dans le cerveau du maître omniscient!

    L'autre, celle de Reischius (1512) , illustre la manière dont les humanistes envisagent l'enseignement. Un maître et son élève, face à face, échangent d'égal à égal devant une bibliothèque bien garnie... comme pour illustrer la volonté de permettre à l'élève de développer son libre arbitre, et comme pour montrer que la connaissance n'est plus du seul privilège du maître!

    Hé hop, me revoilà illico plongé dans mon propos d'hier ! 

    Vous voulez savoir lequel ? Hé ben , cliquez maintenant sur le lien ci-dessous !

    Bon, il y a 1000 autres meilleures raisons d'aller visiter la Bibliothèque humaniste de Sélestat!

    « "Explicite"? Vous avez dit "Explicite" ?Paranoïa ? »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 06:56

    je vois avec plaisir que nous partageons cet étrange amour pour les vieux ouvrages....dommage pour les photographie des gravures :)

     

    2
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 07:34

    Je vais lancer un appel à mes twit'amis alsaciens ... Peut-être l'un d'entre eux pourra-t-il aller y faire un tour (?)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :