• Cérémonie de passage

    "Bienvenue, nous vous accueillons dans votre nouvelle école ! Nous allons continuer d'apprendre 1000 choses intéressantes " dit Géraldine, la maîtresse de CP.

    Remettre du symbolisme entre les espaces et les temps... Entre la rue et la cour, entre les couloirs et la classe, entre la GS et le CP, .... 

    Prendre conscience que l'on entre dans un espace porteur de ses propres symboles, de ses propres règles et de ses propres missions...  On ne se comporte pas dans une école comme dans la rue, dans la cour ou dans les couloirs comme dans la classe!

    Prendre conscience que l'école n'est pas un service, qu'elle est le lieu d'un enjeu commun, d'une responsabilité partagée ...la réussite des élèves !

    Hier, nous avons organisé une cérémonie de passage entre la GS et le CP. La Directrice et les maîtresses de Grande Section ont symboliquement passé le flambeau au directeur et aux maîtresses de CP.

    Le Maire était invité, l'inspectrice était invitée, la Conseillère était invitée, la presse s'est invitée, et c'est tant mieux (Enfin, tout dépendra de l'article), le conseiller général s'est invité... 

    Bref il y avait là tous les ingrédients de la solennité voulue, et c'est c'qu'on voulait!

    Instant solennel, instant incroyablement fort en émotions, moment de bonheur partagé, perspectives nouvelles, enthousiasmes futurs...

    Il fallait voir ces enfants appelés par leur nom, séparés du groupe et venir dans la lumière recevoir successivement  ... le premier diplôme de leur longue vie scolaire offert par la directrice de l'école maternelle, puis une trousse garnie, symbole de l'entrée au CP,  transmise par le directeur de l'école élémentaire.

    Bonjour, Dylan, nous t'offrons cette trousse en signe de bienvenue!" 

    Enfant habillé pour la circonstance, enfant impressionné, mais enfant existant aux yeux de ces adultes qui vont l'accompagner... Moi qui transmettais les trousses, j'ai pu voir, dans la posture et dans les yeux,  la fierté de ces petits élèves!  Et que dire de ces parents , parfois tellement émus, tellement conscients de l'importance de ce moment, qui restera une étape structurante  dans la vie de leur enfant !

    Trousse à garder, précieusement pour la rentrée !

    Temps de réintégration, de retour dans le collectif... sentiment d'appartenir au même groupe, centré sur les mêmes enjeux: l'école!

    On l'aura compris, le diplôme, la trousse et le matériel sont un prétexte, un prétexte au rite de passage, temps symbolique d'inclusion au groupe, temps symbolique d'adhésion à des valeurs à partager, temps d'enthousiasmes à venir!

    Chaque enfant s'est senti aujourd'hui exister , aux yeux de ces adultes qu'il va apprendre à connaître !

     

    « L'école, une usine à gaz ?Décrochage »

  • Commentaires

    1
    Monique2012 Profil de Monique2012
    Samedi 29 Juin 2013 à 08:59

    Joli idée mais mon coeur de directrice de maternelle frémit un peu au sous entendu porté par cette cérémonie qui dirait qu'avant l'entrée au CP, l'école n'est pas l'école et que ce n'est pas aussi important, ni aussi solennel... Je sais que ce n'est pas ce que tu veux dire mais pour les familles cette idée existe déjà tellement fort qu'il faut veiller à ne pas la renforcer (sinon, nous on rame...)

    2
    Samedi 29 Juin 2013 à 09:04

    Ah tiens, ... Le passage de l'école primaire au collège sous-entendrait-il que l'école élémentaire n'est pas une école? 

    C'est le rituel qui est solennel, comme peuvent l'être les évaluations de fin de CM2, le brevet des collèges ou enore le bac !

    Ce sont des temps de passage, des étapes, ... entre des temps qui prennent fin et d'autres qui démarrent ! 

     

     

    3
    Samedi 29 Juin 2013 à 09:10

    Quant à la phrase "passage de l'enfant à l'élève" , elle fait référence aux instructions officilelles et à l'histoire ...

    Dernière remarque enfin, cette cérémonie est portée par l'école primaire dans son ensemble, et vise  des problématiques qui, tout en dépassant l'école, s'y invitent fortement .

    Elle est à situer dans un ensemble d'initiatives destinées à faire de l'école (primaire) un enjeu partagé et respecté !

    4
    Monique2012 Profil de Monique2012
    Samedi 29 Juin 2013 à 09:14

    Ouh la, je sens que je t'ai énervé mais ce n'est pas ce que je voulais dire. Je maintiens que ce cérémonial est une bonne idée.

    Je crains juste que ça ne renforce l'idée de certaines familles que la maternelle n'est qu'une garderie, un temps non obligatoire où l'on ne fait pas grand chose...

    Mais j'aime les cérémonies de passage et les rites d'initiation et je me pose la question en te lisant de ce que l'on devrait faire à l'entrée en maternelle...

    5
    Samedi 29 Juin 2013 à 09:22

    Non, non ... Tu ne m'as pas énervé ! Au contraire, je te remercie pour ton commentaire ! J'me suis juste dit que j'ai laissé la place à une interprétation qui n'est surtout pas celle qui est visée . J'ai donc tenté de préciser... sans précaution oratoire, c'est vrai ;-)

    Mais surtout, merci pour ta contribution ;-)

    6
    Gaëlle_
    Samedi 29 Juin 2013 à 10:32

    J'ai eu le même ressenti que Monique 2012 en lisant l'article.

    Le CP, c'est sérieux, on ne va pas rigoler, il  a du travail ! ... Aussi sérieux que la GS et si on essayait l'inverse en dédramatisant cette entrée en CP avec obligation de résultat ? 

     

    Une enseignante de MS qui sera en CP l'an prochain :)

    7
    Samedi 29 Juin 2013 à 10:39

    Représentation ou projection personnelle... On confond travail et apprentissage, enthousiasme lié à de nouvelles perspectives et dramatisation. Il n'y a rien  de tout ceci ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :