• Conte pédagogique

    J'vais vous raconter l'histoire de Tony ! Bon, vous vous en doutez , en vrai, y s'appelait pas Tony !

    Tony, il était prof de sport, d'EPS,  on dirait aujourd'hui! Mais lui, il avait commencé à l'époque de Jeunesse et Sport, comme moniteur de sport... une autre époque!

    Tony, c'était un prof intuitif, un prof dont mes enfants parlent encore, avec ... "éblouissement". Un prof qui fut pour moi un modèle !

    Faut vous dire que Tony, s'il était pas un Pédago-Didactico-Causeur, il aimait ses élèves, tous ses élèves... même celui qui sautait pas bien haut, même celui qui ne trouvait pas palpitant de courtir après un ballon! Un comble pour un prof de sport !

    Et surtout, surtout ... Tony, y parlait avec chacun d'eux! Chacun avait droit à un mot, une question, un encouragement ... juste pour lui ! Bref les élèves avaient le sentiment d'exister aux yeux de Tony !

    Tony, il était pas séducteur, y se fâchait des fois, y grondait aussi, et ça filait droit! Et pourtant ses élèves l'adoraient. Bon j'suis pas sûr qu'il aurait pu se glisser dans la logique pédago-comptable d'aujourd'hui: pour lui, la pédagogie ne se nichait pas dans une volonté illusoire de maîtrise!

    Tony, un jour m'a raconté, son enfance... Lui, quand il était petit, il allait à l'école chaque matin, avec la boule au ventre. Lui, il ne pouvait pas apprendre tellement il était envahi par ses problèmes familiaux ! Lui, y pensait qu'à ça quand l'instit lui expliquait avec impatience les règles d'orthographe, et que s'amoncelaient les ribambelles de zéros.

    Tony, fut ce que l'on appelle aujourd'hui , un enfant insécure... un enfant empêché d'apprendre par ses soucis personnels. 

    Ces enfants sont de plus en plus nombreux! L'habitude nous fait parfois oublier l'enfant ou l'adolescent caché derrière l'élève ! On s'obstine avec l'élève, alors que c'est avec l'enfant qu'il faudrait travailler !

    Bon, je sais, je sais... c'est pas not' travail, on est pas formé !

    Mais Tony, lui non plus n'était pas formé! Juste concerné par ses élèves et ... empathique! Ben oui, y comprenait, juste en regardant !

    Bon je sais ce que vous pensez, trop beau pour être vrai !

    « Cadeau du dimancheMonsieur AUTORITY et Monsieur AUTORITARIST 1/... »

  • Commentaires

    1
    valerieESC Profil de valerieESC
    Samedi 18 Mai 2013 à 19:38

    J'ai assisté au mois d'Avril à une conférence du Dr Labrosse, pédopsychiatre, oragnisée par notre réseau local d'écoles à Loudes, petit village de Haute-Loire. Il était question de l'organisation du meilleur accueil possible pour les 2 ans à l'école. Mme Labrosse a fait un long exposé sur les enfants de 2 ou 3 ans et a insisté sur le fait qu'il fallait être "sécure" pour entrer à l'école. Elle a parlé entre autres, de John Bowlby, théoricien de l’ « attachment ».

    Pour commencer l'école dans de bonnes conditions,  tout enfant doit avoir ce sentiment de confiance et de sécurité qui lui permet de rompre avec sa mère, son père sans douleur à un âge où ce n'est pas automatique pour tous. Nous pouvons repérer le comportement des petits lors des inscriptions ou des visites d'école et certains signaux peuvent nous alerter. Une scolarisation précoce d'enfants insecures ferait plus de mal que de bien !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :