• De mes casseroles à la pédagogie...

     

    Bon, je sais, je sais... En entrant ici dans la technique pédagogique, je risque fort de perdre mes rares lecteurs !

    Mais foi de névro-pédago, mes activités ménagères ne mobilisent guère une pensée vagabonde... et la seule vue de mes casseroles me renvoient à l'objet de mes obsessions pédagogiques.

    Ce matin, alors que je récurais, frottais, grattais, décrassais, briquais astiquais mes casseroles culottées par un gigot de 7 heures oublié 11 heures au four, ...

    Ce matin donc, je pensais à cet objet de souffrances pour certains de mes élèves : le code alphabétique !

    Et là, du coup, je pense à Dehaene ... et j'me dis qu'il doit avoir raison! Une casserole, orientée à droite ou à gauche...  reste une casserole ! Rien ne prépare nos cerveaux primitifs à distinguer un "b" d'un "d".

    De mes casseroles à la pédagogie...

    Pour tout vous dire, not'cerveau contient "un mécanisme de reconnaissance visuelle invariante, qui a évolué pour reconnaître les objets et les visages, quelle que soit leur orientation et cette généralisation en miroir doit être désapprise lorsque nous apprenons à lire!"

    Alors?

    Alors ... il est normal que nos petits élèves confondent le "b" et le "d" ,  et sauf si la difficulté se prolonge, inutile d'aller chez l'orthophoniste!

     Mais lisez ou écoutez  Dehaene.

    > écouter Dehaene: ici

    > Lire Dehaene : 

    De mes casseroles à la pédagogie...

     

    « Histoire de photocopieuseHistoire de trottoir »

  • Commentaires

    1
    Direction Profil de Direction
    Vendredi 19 Avril 2013 à 09:34

    Merci à Frédéric Boso pour ses interventions toujours pertinentes... une réactivité qui ne cesse de m'épater . Il  contribue sans le savoir à mes articles!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :