• Devoirs du soir, bonsoir !

    Sujet polémique, n'est-il pas? Quand le temps de l'école ne permet(tait) pas les entraînement indispensables !

    Les devoirs écrits sont interdits à l'école élémentaire depuis belle lurette, mais ont la vie dure ! 

    Les positions varient selon qu'on est parent ou enseignant, et comme nous sommes souvent les deux à la fois !

    Parent, j'ai pesté comme tout le monde contre des devoirs parfois interminables!

    Enseignant, j'en ai toujours donnés, en recherchant des contenus adaptés et en associant les parents, toujours.

    Tendance "schisophrénique" entre le pour et le contre !

    Bon chers Twit'amis, je ne vais pas m'étendre , on a déjà tout écrit sur le sujet.

    Mais tout de même, pourquoi , malgré l'interdiction, les devoirs courent-ils toujours ? 

    Répondre à cette question, ce serait sans doute aller vers un début de solution. Les enseignants ordinaires ne sont pas des tortionnaires et pensent bien faire !

    Mais quand on commence à entendre qu'un élève ne réussit pas à l'école parce qu'il ne fait pas ses devoirs, alors là ... il y a comme une dérive dont il faut prendre conscience !

    Hé, psittt ! Les enfants ne sont pas responsables de leurs parents qui eux-mêmes sont peut-être empêchés !

    Bon, je ne vais pas épuiser le sujet en un matin, et préfère donc vous livrer sans juger, un dossier consacré au sujet chez nos amis Belges.

    > http://www.fapeo.be/wp-content/uploads/2011/04/Etude-2013.pdf 

     Devoirs du soir

    Une expérience d'école sans devoir > ici, au Québec

    Un article de Marielle Potvin, orthopédagogue > ici, au Québec

    Le dossier du blog "école de demain" > ici, en France

    « 1 000 000 , "fin" ou "à suivre" ?Vive le partenariat »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :