• Est-ce bien raisonnable ?

    La semaine dernière aura été une semaine de fou...

    De la visite et d'une table ronde avec un ministre de la République, à la gestion d'une crise et la tenue d'un conseil des maîtres extraordinaire, de la consultation sur les programmes à une réunion de parents  samedi matin sur une problématique éducative, de la rencontre avec une intervenante pour l'accompagnement éducatif  à la commande de pinceaux, de la préparation des élections au Conseil d'école aux demandes administratives et comptables de la Mairie, de crises en crises d'un élève perturbé, d'une réunion organisée par l'IEN et ses conseillères pédagogiques vendredi soir de 17h à 19h à l'invitation d'une famille pour proposer une aide PRE, il a fallu aussi faire classe et préparer.

    Et vendredi, j'entendais un journaliste sur je ne sais quelle radio recevoir  la parole d'un auditeur, déclarer sans contradiction, que les enseignants étaient des fainéants!

    Hé bien, chers amis, je ne sais pas qui accepterait de faire les journées que je fais, pour la compensation financière que l'état me verse! 

    Il n'y a plus du tout de frontière entre l'espace privé et l'espace professionnel: mes ordinateurs ont envahi le salon, les courriels professionnels  arrivent tous les jours, y compris le dimanche, l'administration a mon numéro de portable, ... 

    Chacun sait pourtant, que le bien-être personnel repose sur la séparation des espaces.

    Allez zou, dimanche matin, juste avant d'aller pédaler à l'Xtrême sur Loue, un petit PAE pour tenter d'obtenir des fonds complémentaires pour notre école.

    Ah, tiens, j'oubliais... J'suis inspectable cette année!

     

     

    « Cérémonie de passageJ'ai dans mon école... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :