• Et si c'était simple ?

    Et si c'était simple ?Bon, vous l'savez, suis un peu un pourfendeur d'évidences, un défonceur de portes ouvertes, un discoureur de l'inutile ! 

    On préfère souvent la complexité à la simplicité, ça fait plus sérieux !

    Et pourtant, n'y a-t-il pas, parfois, des solutions ... toute simples?

    Il y a plus de 20 ans, nous prenions nos chronomètres pour mesurer le temps d'activité réelle d'un enfant apprenti nageur (à la piscine, vous l'aviez deviné !).

    Surprise! À peine 5' sur une séance de 35 minutes dans l'eau, ou hors de l'eau... c'était selon !

    Réorganisation de cette activité, moins de séances sur une scolarité, mais des séances plus longues avec moins d'élèves ! Augmenter le temps de pratique !

    Et formations, of course !

    On vient de redécouvrir scientifiquement le même phénomène en lecture, phénomène que mes collègues les plus anciens de RRS connaissent bien, puisqu'ils vont jusqu'à faire "études" pour avoir le temps de faire lire davantage ceux qui en ont le plus besoin.

    On vient d'inventer les "maîtres surnuméraires", qui à force de projets coûteux et ambitieux, sont à priori destinés à aider les élèves en difficulté !

    Et si aider un élève de CP, c'était tout simplement augmenter ce temps de pratique, grâce à un maître de plus... Pas besoin de projet! Juste lire, lire encore et encore ! Écrire aussi !

    Bon je sais, je sais... Je ne sais plus quel état américain viendrait de supprimer le deuxième adulte par classe! Assistance généralisée qui n'aurait pas fait ses preuves !

    Finalement, pas de solution miracle ! 

    Et si on diminuait sérieusement les effectifs de CP ?

    Pas plus de 15 ! En abandonnant le tout frontal, bien sûr !

     

    « 1+1=8Expliquez-nous... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :