• Foi d'sportif !

    Bon, vous l'savez chers tweet'amis lecteurs, je m'occupe depuis quelques années des élèves en difficulté d'apprentissage de la lecture. 

    D'abord, sachez-le, les difficultés d'apprentissage existeront toujours: empan culturel énorme, carences éducatives, déficits cognitifs, empêchements d'apprendre pour des causes interpersonnelles, ... Les causes sont multiples!

    C'est pas nouveau, mais l'école d'autrefois s'en accommodait! Aujourd'hui, on veut la Réussite pour tous ! C'est bien normal, mais ça change la donne !

    À force d'observer, de faire de hypothèses, de me battre contre l'inappétence et le décrochage,  je me dis que :

    - en descendant trop vite au phonème, on perd des élèves qui s'demandent bien de quoi elle' cause la maîtresse ! Ils ont beau écouter le mot chat, ils n'entendent que MIAOU !

    - y'a rien à faire, pour apprendre à lire, écrire ça aide ! Et la multitude de fichiers limite la quantité d'écriture ! 

    Point sur la lectureJe suis r'tourné voir mes propres cahiers de CP: point de fichier, vous vous en doutez (Ben oui, question d'âge, même la machine à alcool n'existait pas!) ! Syllabes manquantes à écrire sous un tampon patiemment déposé la veille par la maîtresse, dictée de syllabes , de mots puis de phrases et pis... c'est tout !

    Pas de ces fichiers qui proposent une surcharge informationnelle nécessitant une flexibilité mentale que bien des élèves de cet âge n'ont pas ! C'est beau, mais on s'y perd !

    Lire et écrire, encore et encore ! Faire et refaire, à l'identique ... en introduisant progressivement des changements !

    L'entraînement, dans tout apprentissage, foi d'sportif , est indispensable ! Question de quantité ! Bon ça suffit pas, encore faut-il s'entraîner sur les bons contenus.

    Alors j'vais vous dire!

    Pour mes élèves en difficulté, la descente au phonème est une descente aux enfers ! Y z'ont beau faire , ils n'entendent pas ce bruit qui de toute façon ne s'entend pas la plupart du temps ! 

    Et si on passait par la syllabe, cette entité sonore que les élèves français apprennent à compter avec succès, sans comprendre toujours réellement à quoi ça sert de savoir compter les syllabes!

    Écrire, observer, comparer, écouter, ... 

    > le "cha" de chapeau, chameau, château ! 

    > le "ra" de radis, radeau, rat, ...

    Mémoriser des syllabes que l'on saura reconnaître, écrire pour progressivement comprendre que R et A font RA!

    Et pour ça, il faut s'entraîner, répéter, mémoriser, ...

    Et le sens , me direz-vous ! Et le plaisir !

    Le plaisir se situe d'abord dans la réussite, dans le sentiment de comprendre ce qui se joue à l'école !

    Bon vous fâchez pas les z'amis... Suis sûr de rien ! 

    J'observe, j'essaie... et je vois si ça marche ou pas !

     

     

     

     

     

     

    « Conseil de classePisser de la ligne »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :