• L'école et le temps... des enseignants

    L'école et le temps... des enseignantsLes directeurs et les enseignants sont débordés, submergés ...

     Entre la classe, les surenchères évaluatives,  les exigences administratives, la nécessaire gestion partenariale des difficultés, l'incontournable travail d'équipe... le temps consacré à l'enseignement et à sa préparation diminue!

    Temps de préparation pédagogique, temps fondamental !

    On perd depuis plusieurs années beaucoup de temps à remplir des multitudes de paperasses pensées par des ingénieurs péda sans élèves et sans établissement! 

    Illusoire volonté de maîtrise pour un bilan négatif: les résultats baissent (voir article précédent)

    Mes collègues remplissent en ce moment des croix, des ptites croix, ... rien que des ptites croix! 

    L'école et le temps... des enseignantsDes livrets personnels de compétences (LPC socle commun) , des livrets de suivis des résultats, le récapitulatif des aides apportées, ...

    Certains de ces documents sont indispensables, d'autres ...

    Plus le temps de penser les scénari pédagogiques, il faut passer des heures à remplir ces outils de suivis... que bien peu de monde utilisera comme base d'analyse l'année suivante ! 

    Et le plaisir, Bordel ! Le plaisir d'enseigner et d'apprendre ! Les projets ! Le désir ! Je sais bien que le professionnalisme doit remplacer la vocation, mais quand même !

    La cohérence pédagogique de ces livrets est en plus fort discutable, mais c'est une autre histoire ! Je vous ferai part un jour, si je me lève suffisamment tôt, de mon analyse à ce sujet !

    Nos Y'akapédagus de haut-niveau ont ils seulement une idée du travail que les équipes devraient engager, pour rendre ces outils réellement opérationnels ? Manque de temps, et conditions structurelles peu favorables !

    On renvoie aux équipes beaucoup trop de responsabilités de mises en cohérence et de constructions ! La liberté pédagogique trouve ses limites dans la disponibilité des acteurs, et disons-le sans auto-flagellation, dans un manque cruel de formation! Il faudrait de solides compétences didactiques pour faire le travail attendu dans tous les domaines !

    Bon, je sais, vous s'rez pas tous d'accord, et je tiens moi-aussi à ma part de liberté ! C'est un paradoxe de plus !

    Chers amis Yakapédagus, je suis prêt à vous expliquer pourquoi ces livrets personnels de compétences n'ont pas le mérite que vous leur prêtez ! Mais je sais bien que vous ne me lirez pas, et que ... vous ne m'entendrez pas! Suis qu'instit , moi ! 

    Mais au fait, j'y pense... Si ces outils d'observation et de suivis, n'étaient qu'un moyen détourné de transformer des pratiques... pédagogiques ? Dans ce cas, c'est raté !

    Alors ? 

    Alors, pour vous donner une idée (petite) de ce qu'est la réalité d'un instit et d'un directeur de RRS, jetez un oeil sur le blog de mon école! Vous y trouverez une page "enseignants", où j'essaie de récapituler les temps passés à... l'organisation et la gestion des élèves ! Et encore, j'en ai oubliés ! 

    Le réel... Montrons le réel ! En tout, il faut savoir raison garder !

    Bon, j'suis de mauvaise humeur ce matin ! J'me demande bien pourquoi ?

    Ah, je sais ! Il me faut ce matin choisir et, ... choisir, c'est abandonner !

    J'espère que l'écriture de cet article m'aidera à faire le bon choix! À défaut de lecteurs, écrire est cathartique (j'adore ce mot !)

    Toujours eu du mal avec ça, moi !

    « Monsieur AUTORITY et Monsieur AUTORITARIST 1/...POUR »

  • Commentaires

    1
    kalliste06
    Vendredi 17 Mai 2013 à 07:08

    Bonjour,tellement vrai!Merci et bonne journée:-)

    2
    Vendredi 17 Mai 2013 à 12:16

    Et bientôt grâce à la charte nationale de la réussite éducative de nouveaux projets à rédiger !!! C'est vrai que jusqu'à présent on ne se souciait pas de faire réussir les enfants. Encore plein de paperasse en perspective et de perte de temps ... Mettre en mots chacune de mes actions pédagogiques pour me justifier et/ou me faire mousser et fournir du papier aux IEN très peu pour moi... Moi aussi je suis de mauvaise humeur ! ;-)

    3
    Lundi 3 Juin 2013 à 10:22

    Bonjour,

    Je vous suis depuis longtemps sur twitter et me connecte régulièrement sur votre blog. Je serais très intéressée par votre analyse critique des livrets de compétences et autres livrets scolaires. Un article pour notre blog éduc si vous avez un peu de temps?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :