• L'ère de l'amphithéâtre

     

    Intervenants alignés en rangs d’oignon, 2, 3, 5, 6...

    Public dans les gradins, comme au théâtre, comme à l’université !

    Deux mondes symboliquement éloignés !

    À la table des officiants, des mains croisées, des tapotements de doigts, des regards perdus dans des fiches ou dans le public, à la recherche de visages amis...

    Inquiétude palpable du novice, assurance feinte ou réelle de l’habitué, indifférence de l’occasionnel !

    Souvenirs

    Chacun est conscient de livrer un peu de ce qu’il est ou cherche à ne pas être.

    Souvenirs !

    Ça passe ou ça casse... parfois !
    Le pire de tout, l’indifférence !

    Souvenirs

    Agitations, impatiences, dans la salle...
    Prises de paroles successives d’intervenants sérieux, interventions « pile-poil», chronométrées, efficaces...

    Un maximum d’infos en un temps record.

    Enseignants contents d’avoir pu causer (toujours les mêmes, prévisibles), timides frustrés de n’avoir pu dire, parce que fois d’animal... ils auraient bien aimé, mais bon, devant tant de collègues parfois « jugeants » !

    Spectateur attentif mais désormais silencieux, je m’intéresse à décortiquer les procédés, les stratégies (pédagogiques), précautions oratoires, les réactions dans la salle, la recherche d’équilibre, difficile à trouver, entre bienveillance et autorité !

    Équipe de circo. satisfaite, instits contents de s’en sortir aussi vite, parce que...

    Foi d’instit, y’a les cahiers à corriger pour le lendemain,

    Foi de Directeur, y’a pas l’temps !!!

    M’ouais , m’ouais !

    Perso, je préférais le temps où les directeurs se réunissaient autour d’une table avec l’IEN pour recevoir les informations, mais aussi pour échanger de tout ce qui préoccupait. Bref un temps d’écoute, de partage, de...

    Un temps de rencontre humaine ?

    Mais je suis peut-être le seul ?

    Perso, je préférais les conf péda qui se passaient dans les écoles,...

    Des écoles choisies parce qu’il s’y passait quelque chose, d’innovant, de partageable, de transférable, d’intéressant, de... !

    Mais je suis peut-être le seul ?

    A l’ère du WEB, on n’a jamais aussi peu partagé !

    Nous sommes entrés dans l’ère des amphithéâtres, entre volonté de proximité se traduisant dans le concept d’accompagnement bienveillant et éloignement imposé par le temps qui file !

    On n’a pas le temps ! 

    « Famille école et ... RéprocitéVive le par coeur »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :