• La piste noire

    Comme vous n'le savez pas, chers amis et rares lecteurs , j'suis depuis toujours un fan de glisse sportive: tout y est passé ou presque, sur neige, terre  et  eau ! Bon j'ai pas encore essayé les airs, mais ça viendra peut-être !

     Si, si, j'vous assure .... y'a pas que la pédagogie dans la vie !

    Et j'me disais, comme ça, en préparant mon matériel, que le ski, c'est comme le reste, quand il s'agit de l'enseigner ou de l'apprendre !

    La piste noireMettez un skieur débutant au dessus d'une piste noire, un jour de brouillard et sur neige glacée ... et poussez-le ! 

    Recommencez ainsi plusieurs jours de suite, et il y a fort à parier qu'il finira par se dégoûter de ses échecs successifs: au mieux il abandonnera le ski définitivement, au pire il vous traitera de tous les noms !

    Tout individu a besoin de réussite pour s'engager durablement dans l'action !

    À l'école, of course, aucun enseignant ne pousse volontairement ses élèves dans une piste noire... N'empêche qu'on a bien du mal, et c'est pas not' faute, d'aménager des pistes adaptées à chacun...

    Tout apprenant a besoin de faire l'expérience de la réussite ! Les pistes restent ce qu'elles sont, mais essayons, pendant le temps de construction des savoirs,  une évaluation positive, plutôt qu'une évaluation renvoyant sempiternellement à des échecs décourageants...

    Bon , je sais, c'est compliqué... mais rien ne coûte d'y réfléchir!

     

    « L'héritageBenoît, Jean-Michel, et les autres... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :