• La tentation des 15

    Dans la série… plus facile à dire qu'à faire !

    Il est assis sur sa petite chaise, coincé entre son bureau et ses élèves , un livre à la main… Il lit !

    Il lit la leçon écrite sur le livre, demande s'il y a des questions ...

    Pas un bruit, pas un mot, des visages tournés vers le maître qui est très vigilant à ce qu'on le regarde !

    Pas une demande, il lance les exercices…  "Je ne veux pas un bruit, et on ne copie pas!" menace-t'il.  

    Silence absolu dans la classe, on entend la pelleteuse du dehors, les cris lointains des ouvriers qui s'interpellent, des enfants qui jouent dans le parc voisin!

    Dehors, c'est la vie !

    "Qu'on nous donne 15 élèves par classe , dit-il, et on peut supprimer tous ces RASED inutiles ! Pour réussir, il faut travailler, et s'ils ne travaillent pas, ils ne méritent pas de réussir !"

    Je vous laisse deviner la morale de cette histoire !

    Comment faire comprendre qu'un enfant peut être empêché d'apprendre, que le devoir du maître est à minima de chercher à créer les conditions de l'émergence du désir !

    C'est plus facile avec 15 élèves, mais ça ne suffit pas ! Donnez 15 élèves à ma caricature, et ça ne changera rien!

    Il faut, avant tout ou en même temps, changer des pratiques qui à l'évidence, ne fonctionnent plus !

    je vous renvoie à la lecture de l'une de mes twit'amie… 

    http://lewebpedagogique.com/ostiane/2014/03/03/plaidoyer-pour-le-desir-dapprendre-a-lecole/

    « BELFORT40000 visites et 78000 pages vues »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :