• Les Rolling Stones et la pédagogie

    Révélation ? Il y a des paroles, on ne sait pourquoi, qui provoquent des retours introspectifs !

    J'étais hier soir à une réunion sur les rythmes scolaires avec la Municipalité et tous les directeurs et directrices des écoles.

    Occasion de revoir mes compagnons de route! Ils ne le savent pas, mais j'aime les voir, les écouter, savoir qu'ils existent… 

    Nous ne sommes pas toujours du même avis, mais peu importe, nos différences m'alimentent! Et j'aime les convictions, la permanence, la sincérité de leur pensée !

    Je crois que je vais décider de ne plus rien dire… pour écouter !

    Hier, alors que nous échangions sur les rythmes Belfortains , et alors que nous évoquions un célèbre chronobiologiste, je disais à mon voisin que je l'écoutais déjà il y a 30 ans , lorsque j'étais formateur CEMEA !

    Et Gérald de me répondre qu'il y a 30 ans, il écoutait les Rolling-Stones!

    Les Rolling Stones !

    Mais pourquoi suis-je tombé en pédagogie ?

    Gérald, tu as tellement raison ! Il faut , en tout, savoir raison garder !

    C'est d'autant plus vrai que la pédagogie, sur le tard, m'échappe !

    Vla t-y pas que je me retrouve à contre-courant , avec une intuition bouleversante !

    La pédagogie n'est pas la solution !

    Vous l'savez, chers et rares twit'lecteurs (de 100 à 250 par jours) , je suis devenu maître spécialisé chargé des aides pédagogiques pour trouver des réponses à poser face à la grande difficulté scolaire: nous ne parvenions pas à dépasser certaines difficultés, alors je me suis dit que là, peut-être...

    5 ans après, je me dis que bien des élèves en grande difficulté sont empêchés d'apprendre pour des raisons interpersonnelles et éducatives, et que la voie de la remédiation n'est pas pédagogique, mais psychologique !

    Ma fréquentation des élèves en difficulté, m'emmène, à contre courant , sur le champ des maîtres G chargés des "aides rééducatives" !

    Bon , je ne serai jamais , maître G (rééducateur), je n'ai aucun talent pour ça , mais sachez-le, … nous avons cruellement besoin d'un nouveau type de maître spé, ni pédagogues ni psychologues,  mais à un carrefour  entre psychologie et pédagogie, avec un objectif  de retour au scolaire  !

    Mais bon, vivent les Rolling Stones !

     

     

    « Faire, réussir et comprendreNos élèves sont-ils des mutants ? »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 10:06

    La pédagogie n'est pas la solution ? Affirmation à double sens.

    Elle ne l'est pas si on la considère comme un élément figé auquel les élèves, quelles que soient leurs origines et leur environnement socio-psycho-éco-etc, doivent s'adapter. Une pédagogie qui existe en elle même et à laquelle on s'adapte ou on s'en va.

    Elle l'est par contre si on la considère non pas comme une fin en soi, mais comme un outil. Dans la plupart des situations de terrain elle ne l'est pas. Pourtant, elle ne devrait être que ça, un outil. Avec deux objectifs : le bien-être des élèves, qui y trouvent chacun matière à s'épanouir, à se former, à progresser ; et la nécessité, pour l'institution, de corriger les inégalités socio-psycho-éco-etc. Et donc nécessairement un outil parmi d'autres.

    2
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 10:18

    Un outil parmi d'autre... je suis OK, nécessaire mais pas suffisant !

    Aucune approche pédagogique n'est susceptible de régler les problèmes intra-personnels empêchant d'apprendre : il faut, à côté d'une pédagogie adaptée, ouverte , bienveillante.... d'autres modalités, d'autres approches  de traitement de la difficulté !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :