• Mais alors, qu'est-ce qui a changé ?

     J'vous disais hier (cf billet précédent) que la classe d'aujourd'hui ressemble à celle d'autrefois… dans sa façon de solliciter les élèves!

    Les enseignants (dont je fais partie)  perpétuent ce qu'ils ont connu, quand ils étaient élèves ! Et globalement, ils ont connu du… "frontal" transmissif !

    Moins un enseignant débutant a  de formation, et plus il reproduit, en papillonnant  d'une trouvaille à une autre  !

    C'est d'ailleurs tellement vrai que les enseignants sortis de formation ces dernières années redécouvrent  actuellement, grâce aux médias et aux réseaux sociaux,  à l'occasion de cette refondation annoncée,   Freinet, Oury, … dont ils empruntent parfois les outils sans l'esprit !

    Honnêtement, ce qui a le vent en poupe, c'est du frontal dit "explicite", parfois à la sauce confuse ! "Explicitation" et "confusion" , un comble !

    Perso, je l'ai déjà dit je crois, je suis pour introduire de l'explicite dans nos démarches, mais point trop n'en faut, histoire de ne pas surcharger (encombrer) le cerveau de nos bambins de connaissances procédurales, parfois aussi pompeuses qu'inutiles ! La clarté tant recherchée n'est parfois réelle que pour l'enseignant lui-même...

    Les sportifs se sont engagés depuis longtemps dans ces démarches… "Faire, réussir et comprendre" pour aller vers le "Comprendre , faire et réussir !" Mais vous avez bien lu, chers twit'amis lecteurs, le  FAIRE  est à la base du processus ! Il ne suffit pas de savoir comment on s'y prend pour réussir! Sinon, je vous le dis, je serais champion dans beaucoup de disciplines sportives: je connais plein de règles d'actions !

    L'explicitation est une démarche exigeante d'un point de vue didactique, et il faut faire attention à ne pas l'appliquer jusqu'à l'absurde, sans se soucier du moteur de l'activité enfantine: la motivation, l'intérêt, le plaisir, le sens des tâches proposées ! En opposant le "plaisir"  à "l'effort" , on ne provoque que l'ennui !

    Besoin de formation !

    Bon, revenons à mes moutons ! Qu'est-ce qui a changé ?

    Hé ben, ce sera pour demain, mes élèves m'attendent !

    « Évolution des emplois RASEDLes enseignants pensent »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :