• Malentendu

    Certains, parmi mes collègues, et pas les moins sérieux, aimeraient que les enfants arrivent à l'école, prêts à apprendre, ...

    Des  élèves, quoi !

    Il faudrait qu'ils soient propres sur eux, attentifs et policés, … Qu'ils écrivent bien dans un cahier soigné, qu'ils soient capables d'écouter et de reformuler, d'apprendre et de retenir une leçon, d'exprimer clairement une idée, de travailler et de se montrer acharnés à la réussite scolaire, d'etre convaincus du couple de  valeurs "mérite-effort"...

    Bref, des élèves qui n'auraient plus besoin d'un maître !

    Et certains  de se lamenter stérilement en attendant l'improbable. Et si être enseignant en 2014, ça consistait justement à accueillir les enfants tels qu'ils sont pour les "transformer" , les conduire vers un statut d'élève… 

    Ça peut être long et difficile, et on échoue parfois… 

    C'est autrement plus difficile que de transmettre une règle mille fois rabâchée !

    « Du chien au climat scolaireT'as qu'à te défendre! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :