• Outil d'analyse du cadre professionnel

    Un cadre professionnel définit explicitement les obligations des uns et des autres, fixe les possibles et les limites.  

    Comme toujours, plus il est co-construit et explicite et plus il sera admis, moins on en parlera et plus il deviendra léger!

    Mais il peut y avoir des résistances, justifiées ou non,  et il est souvent difficile de détricoter ce qui se joue dans ces cas-là !

    Il se peut réellement que les choix collectifs soient trop lourds !

    Alors il faut jouer le jeu de la transparence , de la co-construction ! Une Règle n'est pas Loi, elle peut évoluer ! Et il est toujours bon d'alléger, à condition de ne pas fragiliser l'ensemble.

    Outil d'analyse du cadre professionnel

    ...

    Je vous propose donc ci-dessous, un outil bricolé d'analyse du cadre!

    Mais peut-on analyser un cadre de travail reposant sur des choix négociés sans s'interroger sur son propre rapport à la loi et au collectif ! Ce premier niveau d'analyse est personnel, et n'a pas à entrer dans la sphère publique!

     ...

    Le "cadre local " s'inscrit dans le cadre institutionnel qui laisse néanmoins  une grande part de liberté aux équipes ! C'est sur cette part de liberté que le groupe doit statuer et se choisir un mode de fonctionnement :

    - des obligations de service: quand ?  avec qui ?  combien d'heures ? dédiées à quel sujet ? que faire en cas de travail à temps partiel? etc. ...

    - La répartition des classes et des élèves entre enseignants: comment faire ? 

    - La gestion du matériel et des locaux: comment se les répartir ?

    - Que faire des élèves en cas d'absence d'un maître ?

    - Quel protocole de sécurité dans le transfert entre l'école et le périscolaire?

    - Comment gérer les absences d'élèves?

    - Sur quels leviers allons-nous travailler ?

    - Qui range, nettoie, organise, pilote, surveille... ?

    - Comment organisons-nous l'APC ? Comment gérons-nous la difficulté, le suivi des élèves ?

    - etc. ...

     Outil d'analyse du cadre 

    1/ Mes ressentis

    Je m'y sens bien, il me convient  wink2

    Je ne m'y sens pas bien, il me contraint trop, je le trouve lourd frown

    Je le juge nécessaire, mais j'aimerais bien changer certaines règles arf

    Les ressentis sont-ils partagés ?

    ...

    2/ Éléments d'analyse

    > Moi et le cadre

    Je suis seul à le ressentir, ou ce sentiment est-il partagé ?

    Pourquoi suis-je gêné par le cadre ?

    > Je ne le trouve pas efficient ! On a fait les mauvais choix. Je flirte avec la règle ou j'y suis souvent en défaut, j'ai du mal à le respecter, je n'obtiens pas toujours ce que je veux (désire), je ne suis pas d'accord avec certaines règles (lesquelles) ou certains fonctionnements, le collectif prévaut trop sur l'individuel ? 

    Quels sont les fonctionnements qui me gênent le plus ?

    Quel est mon rapport au collectif , à l'autorité, à la loi ? Je m'y inscris ou non?  Au fond  ça me gêne et je culpabilise, ou ... je m'en fiche, la loi c'est pour les autres !

    > Le cadre est-il co-construit ?

    Le cadre est-il issu du groupe ou est-il imposé? Dans quelle proportion ?

    Puis-je m'y exprimer ?

    Est-ce que j'accepte la frustration du "NON" et donc que le groupe ne me suive pas !

    > Cela me blesse, touche à ma personne, je mets à distance en me disant que ce n'est pas moi qui suis rejeté  mais ma proposition, etc. ... 

    > Ai-je le sentiment d'être écouté ? Qu'est-ce que ça signifie pour moi "être écouté"?

    Quelle position, quelle place aimerais-je occuper dans le collectif ? 

    Certains sont-il plus influents que d'autres: cela me gêne-t-il et pourquoi ? 

    Est-ce que je reconnais au Directeur le droit de statuer sur certains points qui relèvent de sa responsabilité professionnelle et juridique ? 

    Est-ce que je connais le référentiel métier du directeur(trice) ?

    Est-ce que je connais le cadre institutionnel dans lequel s'inscrit celui de l'école?

    Est-ce que je participe à la co-contruction du cadre ? Est-ce que je le connais ?

    > Est-ce que le cadre s'applique de la même façon pour tous ?

    Si tel n'est pas le cas, il y a sentiment d'injustice ou d'iniquité ! Le problème peut-il être posé ?

    Qui est garant du cadre ?

    Le cadre est-il adaptable, ajustable, évolutif, renégociable? 

    Peut-on y déroger ? Dans quelles conditions ? Doit-on demander l'assentiment du groupe ? Qui autorise ? 

     > Est-ce que le cadre est efficace ?

    Rend-il les services que l'on attend de lui?

    Produit-il une valeur ajoutée ?

    > Est-ce qu'il met en valeur le travail du groupe ?

    ...

    3/ Conclusion

    Le cadre est trop lourd: qu'est-ce qui en fait sa lourdeur ? Où peut-on alléger ? Qu'est-ce que je réclame ?

    Le cadre est OK, ... alors n'en parlons plus ! Vivons-le !

     

    « Un cadre collectif négociéQui est garant du cadre de travail? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :