• Parabole du skieur

    Prenez un skieur débutant, placez-le au sommet d'une piste noire, verglacée et plongée dans le brouillard, poussez-le...  observez le résultat !

    Chute, dégoût, peur panique à l'idée de recommencer, abandon définitif... 

     

    Il arrive parfois que certains de nos élèves se retrouvent au sommet d'une piste noire !

    ...

    Je vais vous raconter comment j'ai appris à skier!

    J'avais 9 ans et nous habitions au pied du Ballon d'Alsace ! En hiver, les grands de l'école avaient le droit d'emprunter des skis au club local.

    Parabole du skieurPendant que nous faisions poussivement de la luge dans une pâture vidée de ses vaches mais remplie de tous les enfants du village, les grands, fiers de leurs prouesses et il faut bien l'dire, un peu méprisant pour nous, pauvres lugeurs,  glissaient, sautaient, viraient, se lançaient des défis pour savoir qui était le plus rapide, le plus adroit, le plus...

    Ils étaient magnifiques !

    Un soir, après une après-midi entière passée dans notre pâture, rentré trempé mais déterminé, je fis part à mes parents de mon souhait d'apprendre à skier. Comme souvent, ils répondirent favorablement à ma demande : dès la semaine suivante, j'étais inscrit au club local!

    Parabole du skieurPremier dimanche de ski: équipé d'un fuseau "écossais" récupéré je ne sais où, d'un anorak long et... de skis en bois vieillissants prêtés par l'association, je montais dans le bus ...

    Première séance sur la piste! Mes parents pensaient sans doute que je serais pris en charge, encadré, accompagné...

    À cette époque, on ne s'encombrait pas d'une législation  protectrice !

    Seul "petit" parmi les grands, personne ne vint m'expliquer comment chausser mes skis! Le "responsable" du club, pressé d'aller se réfugier dans l'auberge locale, s'approcha et me dit rapidement: "Tu skies là (La Gentiane, pour ceux qui connaissent) , on se retrouve ce soir à 15h30 pour redescendre !"

    Animé d'un désir farouche, mais les jambes tremblantes, je m'élançai sans tarder dans la pente ...

    La Gentiane est une piste peu pentue, mais elle n'était pas préparée comme aujourd'hui et surtout, il y avait des sapins un peu partout ... Vous devinez la suite !

    Cette première descente aurait pu être la dernière ! Mais Monsieur R...., le responsable irresponsable du club, avait tout de même rempli le minimum du minimum de son rôle d'éducateur. Il m'avait dit  "Tu skies LÀ !" 

    Il m'avait désigné une pente "adaptée"... charge à moi de faire le reste!

    Après avoir démêlé péniblement mes skis, je remontai donc la pente, les skis sous le bras et le bonnet plein de neige!

    Je m'ébrouai, frappai toutes les parties de mon corps, autant pour me réchauffer que pour me libérer de toute cette neige accumulée dans les nombreux replis d'un vêtement peu adapté, et cette fois...

    Je pris le temps d'observer ...  Quelle trajectoire les autres skieurs prenaient-ils ? Comment faisaient-ils pour ralentir, s'arrêter, tourner ?  Qu'est-ce qui provoquait mes virages involontaires, parfois des dérapages intempestifs ?

    On apprend dans ces conditions d'autonomie par essais-erreurs... C'est un processus naturel, lent et coûteux, qui nécessite une solide motivation! 

    Plus tard je bénéficierai des conseils de mes nouveaux copains, de lectures puis de vidéos consultés volontairement, d'aménagements du milieu déclencheurs (période Famose , le frère, pour les spécialistes), des cours les plus transmissifs et déclaratifs que je connaisse (ESF de l'époque), de matériels sensés faciliter l'apprentissage (skis courts)...

    Il y a mille et une façons d'apprendre ! Ce qui est fondamental, c'est le DÉSIR d'apprendre! 

    Parabole du skieurLe rôle du maître, c'est de chercher à créer les conditions de l'émergence du DÉSIR... et là aussi, les chemins sont multiples et parfois singuliers! Soyons déjà attentifs à ne pas inhiber nos élèves en les confrontant trop tôt à des pistes noires !

    J'ai le sentiment qu'aujourd'hui certains de mes collègues se retrouvent, eux aussi, seuls au sommet d'une piste noire ! Mais c'est une autre histoire !

    « Note ou pas note ?Quelle aide pour demain? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :