• Partenariat... l'avenir

    Ceux qui me suivent savent que je suis pour l'instant instit spécialisé, chargé de la grande difficulté. La partenariat, c'est la base de notre travail !

    Pour aider, il faut, de l'analyse clinique aux hypothèses sur les besoins, proposer l'aide la plus appropriée ... Elle peut être dans nos murs, ou hors de nos murs, mais en concertation toujours, tant qu'on le peut ! Manque de temps pour les uns et les autres.

    Le partenariat, c'est la clé des solutions possibles... Complémentarité des aides et des compétences contre empilements improductifs voire néfastes. L'efficacité de mon travail est liée à la possibilité de mettre ou non les gens en synergie autour de et avec l'enfant.

    L'école est parfois confrontée, à des difficultés qu'elle ne parvient pas à régler seule: maîtrise de la langue, respect du cadre, richesse d'expériences personnelles insuffisante et conceptualisation difficile, enfants qui ne s'autorisent pas à penser parce que, dans aucun de leurs espaces, la pensée n'a été accueillie comme quelque chose qui porte du sens, enfants insécures, ...

    Alors ?

    Alors je suis un partisan du partenariat ! 

    Dans l'école et hors de l'école... un temps de l'enfant pensé comme un tout et non comme un saucissonnage de temps successifs !

    Faire traverser ces temps de grandes finalités partagées, c'est accroître les capacités d'intervention sur les grands enjeux que j'ai évoqués, sur des modalités différentes, dans des espaces différents... 

    Travailler sur les temps autour de l'école, pour favoriser l'entrée dans les apprentissages, proposer à des enfants peu sollicités des activités culturelles, sportives ou artistiques , c'est chercher à accroître leur univers culturel indispensable à la réussite scolaire, ...

    Bref, c'est chercher à compenser les inégalités dont aucun enfant n'est responsable, c'est entrer dans un processus qui doit associer des initiatives destinées à la restauration des responsabilités parentales.

    Passer de la succession des temps à un tout, cohérent, équilibré... 

    Faire de ces différents temps, des moments de qualité conformes aux objectifs visés...

    Vaste chantier ! 

    Le partenariat repose sur la reconnaissance et le respect des compétences respectives, sur le diagnostic partagé, sur la concertation, sur la coopération,...

    Il est dommage que certains se sentent menacés par le partenariat.

    Abandon de la toute puissance , coopérer... le maître mot ! Pas facile, ça c'est sûr, et besoin de temps dédié !

     

     

    « Pensée pensant...Cérémonie de passage »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :