• Quelle aide pour demain?

    à lire ou relire, légèrement modifié

     

    L’implication d’un RASED ne se mesure pas seulement au nombre d’aides conduites. Son impact est sans doute difficile à évaluer dans des termes comptables.

    Il faut d’ailleurs faire attention à ce qu’un besoin de reconnaissance ne nous conduise à une surenchère dans ce domaine : la quantité ne fait pas la qualité.

    Les RASED doivent pouvoir entrer dans la politique d’aide définie en concertation dans les équipes d’école. Ils doivent pouvoir apporter un regard, une expertise issue de l’observation clinique, participer à la politique pédagogique et éducative globale de l’établissement, en renvoyant ce qu’ils observent comme constantes auprès des élèves dits en « grande difficulté », et en diffusant les constats et informations psychologiques, pédagogiques et didactiques dont ils disposent.

    Les RASED ne doivent pas se préoccuper uniquement des élèves dits en grande difficulté : ils sont là aussi pour questionner les résultats , grâce à la mise en place d’outils d’analyse et de suivi. C’est ainsi qu’ils initient des projets dépassant le cadre de la grande difficulté ( MACLO, MACLE, PREVENTION LECTURE, Dictionnaires des p@reils…), cherchant à développer des pratiques qui leur semblent porteuses de progrès potentiels pour tous, en remédiation mais aussi en prévention.

    Loin de protéger des compétences spécifiques par souci d'auto-protection  , ils devraient pouvoir participer  à la formation des équipes en  partageant des savoir-faire propres à améliorer les démarches d’investigation de la difficulté, cherchant ainsi à améliorer la complémentarité des dispositifs (différenciation, aide perso, …) .

     

    L'efficacité du système  est dépendant de la capacité de chacun d'entre nous à faire des constats, à interroger la difficulté, à faire des hypothèses et à penser des remédiations globales engageant des pratiques partenariales. Il repose aussi, en partie, sur la stabilité du personnel au sein des réseaux et des équipes.

     

    La présence d’un RASED ne doit pas dispenser de la gestion de la difficulté dans la classe où son travail doit trouver un indispensable prolongement, dans l’adaptation des contenus, des attentes et des modes de sollicitation …

     

    Vous l'aurez compris, je suis pour une conception systémique de l'aide...

    La performance d'un système repose sur la complémentarité des compétences, et se mesure à sa pertinence et sa cohérence! Il repose, on l'aura compris, sur la notion d'équipe , et non sur la toute-puissance d'un seul, qu'il soit maître de la classe ou maître spécialisé  !

    À l'évidence, si on prend en compte la réalité des résultats, ce n'est pas une partie, mais l'ensemble du système qui est à questionner!

     

    La "faiblesse" des RASED actuels qui ont fondu comme neige au soleil, la nécessité d'être présent dans les équipes d'école et l'évolution de la nature des difficultés justifient une réflexion autour des dispositifs d'aide, des compétences à y développer et  de leur fonctionnement... 

     

    Une question: comment doter chaque équipe (les difficultés existent partout, même si elles demeurent plus concentrées dans certains secteurs) de ces compétences complémentaires ?

    Chacun aura fait le constat que la solution n'est pas toujours seulement pédagogique, et que cette seule expertise d'un maître de classe, même bien formé, ne suffit pas!

     

    Tout ceci a un coût,  la Nation veut-elle ou peut-elle faire cet effort, à un moment où l'inclusion se développe (et c'est tant mieux si on y met les moyens en termes de personnels et de formation) et où les difficultés comportementales semblent se multiplier ?

     

    Le risque: ne rien faire aujourd'hui, en pensant que les solutions de demain (quelles échéances?) seront meilleures !

     

    Mais je ne suis qu'un instit de base, et personne ne me demandera mon avis ! C'est d'ailleurs pourquoi je le donne ici, en prenant le risque d'avoir... tort!

     

    « Parabole du skieurParti-pris pour une Reprise »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :