• Réunionnite... Comment l'éviter?

    Réunionnite... Comment l'éviter?Réunionnite, la maladie du siècle ?

    J'sais pas si z'êtes comme moi chers collègues, mais j'passe un nombre non négligeable d'heures en réunions diverses et variées!

    Et encore, je fais le tri ! Avec parfois quelques rappels à l'ordre !

    Hein ? Quoi ? Moi aussi j'organise des réunions ? Est-ce que je n'inflige pas à mes collègues la "réunionnite" ?

    Question cruciale, chers directeurs en herbe, si l'on veut développer le travail d'équipe! Quand on veut convaincre de son utilité, la première condition, c'est d'éviter le sentiment de perte de temps !

    Première condition, on ne se réunit pas pour se réunir ! J'exagère ? Que nenni ! Qui n'a pas déjà eu cette impression?

    Alors, pour l'éviter, il faudra veiller à l'authenticité du projet qui doit engager chacun des acteurs ! Cette condition nous renvoie au projet global, à sa clarté et à sa lisibilité  !

    Clarté et lisibilité, Fijalkowien oblige ! 

    La deuxième condition est une question de technicité!

    D'abord identifier clairement celui qui anime !

    Pas de réunion sans ordre du jour transmis à l'avance, sans "techniques d'animation" (comme dans une classe) , sans timing et surtout sans idée claire de ce qu'on en attend !

    Perso, je commence toujours par une phrase rituelle ...

    "Quand nous nous nous quitterons tout à l'heure, nous aurons répondu à telle ou telle question, pris une décision sur, organisé...."

    Bref, annoncer le menu comme au restaurant ! Mais aussi, conclure par une rapide synthèse des avancées du groupe ,  pour rappeler les décisions prises, les échéances, la suite à donner, ... avant de transmettre à chacun un compte rendu écrit !

    Comme avec des élèves vous dis-je ! Pas de fin de séance sans ouverture sur la suivante !

    Mais si la réunionnite était d'abord l'affaire de tous ? 

    Il est bien commode de renvoyer l'inutilité d'une réunion à un seul (le directeur dans le cas qui nous préoccupe!), auto-protection de celui qui veut  se dédouaner d'une part de ses responsabilités collectives!

    Que faites-vous , oui VOUS ...  pour que vos travaux collectifs soient productifs ?

    Alors, pour que chacun prenne bien conscience de ce qui se joue dans ces moments-là, nous testons dans notre école, la technique du pilotage !

    Chacun prend en charge un sujet ou un projet, qu'il pilote et anime... 

    Et ça change bien des choses!

    Quand on se retrouve dans la position d'animateur, on comprend les contraintes et difficultés de celui qui officie : on ne corrige plus ses cahiers, on évite les apartés bruyants, on apprend à être là pour le sujet et pour la personne qui conduit la réunion!

    Le respect s'installe ! Si, si ... le respect !

    Il y a en outre une valeur ajoutée à ce système: la valorisation des personnes qui trouvent une place reconnue dans le groupe !

    Et chers amis, il en va des adultes comme des enfants: nous avons tous besoin de faire l'expérience de la réussite, y compris dans le collectif !

    Le directeur est là pour favoriser l'émergence de cette expérience !

    Ma plus belle récompense cette année? 

    Quand j'ai surpris une collègue, à l'issue d'une réunion de 4 heures un samedi matin, confiant à l'une de ses voisines:

    "Ah c'était bien, j'ai appris plein de choses aujourd'hui!"

    Ce n'est pas moi qui animais ce matin là, mais des collègues qui ont capté, captivé, apporté le fruit de leur travail, ... éprouvé le plaisir de la reconnaissance de leurs pairs !

    Plus beau jour de mon année professionnelle !

     

    PS / Merci à mon tweet'ami pour son illustration ;-) Mieux vaut un bon dessin qu'un long discours...

    « Dys... maladie du siècle ?Directeur en REP... usant ? »

  • Commentaires

    1
    Jocarlie
    Lundi 22 Août 2016 à 16:45

    Bonjour M. Le Directeur,

    J'ai lu votre tweet sur mon iPad aujourd'hui et... je suis allée lire quelques uns de vos messages et j'ai bien rigolé : 

    -à propos des dys...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :