• Tout ça pour ça...

    Hé ben, pas bon temps pour les instit.

    Mise en cause des PE par l'inspection dans un rapport que je n'ai pas lu mais dont tout le monde parle, Pisa, ... Pfiiiii ! Quand je pense que je vis comme un moine de l'éducation nationale pour ça, peut-être est-il temps de décrocher !

    Ainsi, selon les inspecteurs généraux, le manque de formation  et de connaissances des enseignants du 1er degré expliquerait les écarts de niveaux et le bas niveau des élèves. 

    On pourrait s'interroger sur les effets induits par des programmes bachotés, pixelisé, sur les effets d'un système d'évaluation reposant sur une idéologie du résultat, plongeant les enseignants dans une politique du court terme...... 

    Manque de formations et de connaissances: le pire, c'est que tous les enseignants partagent au moins partiellement ce constat-là ! 

    J'ai modestement participé il y a 3 ans à une conférence sur le thème de la difficulté scolaire et me souviens avoir montré quelques vidéos de mes élèves apprentis lecteurs en difficulté! Intérêt immédiat des enseignants présents, difficultés pour analyser  ce que ces enfants donnaient à voir et à entendre, impuissance à faire des liens avec l'état des connaissances sur ce sujet, à poser des hypothèses et à proposer des remédiations...

    Depuis , les enseignants ont progressé, ont lu ou entendu Goigoux, Cèbe, Ouzoulias et sont capables d'expliquer les composantes de la compréhension.. Ils écoutent Stanislas que plus personne n'ose d'ailleurs contredire,  science toute puissante , ... 

    Et si ce n'était pas tant les connaissances (didactique, pédagogiques, psychologiques) que leur mise en musique qui pose en réalité problème !

    Et si on remettait en place une formation initiale de qualité, une formation continue digne de ce nom, et si on redonnait aux enseignants du temps de préparation des... séances .

    Honnêtement, je ne suis pas sûr qu'une formation à distance remplace un pair averti! On trouve déjà tout sur le web! Et ce n'est pas les contenus trouvés actuellement sur le Web qui posent problème, c'est plutôt l'usage de copié-collé qui en est parfois fait !.

    Mauvais temps pour les instit ! Mais on se trompe de cible ! Les enseignants appliquent et font avec ce qu'on leur donne ! Messieurs les politiques , au travail ! Consensus et durée, pour un enseignement structuré !

    Un principe de base en pédagogie: encourager, positiver, ... 

    « Lecture, l'ennui du bon élève...Mauvaise humeur... »

  • Commentaires

    1
    Genntilhomme
    Mardi 3 Décembre 2013 à 20:26

    Je suis entièrement d'accord avec vous sur tous les points....

    Tout cela donne envie de décrocher de l'enseignement alors qu'on se donne pleinement dans ce travail qu'on aime mais entendre les politiques si loin du terrain nous donner des leçons, puis nous pondre des programme puis démonter notre travail ...

    Je sors mes boules quiès et je continue vaille que vaille avec les élèves en me disant qu'au moins eux reconnaissent ce que l'on fait...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :