• Travailler par compétences, ça change quoi ? (3)

    Bon le café fut raté ce matin... J'suis pourtant compétent !

    Faut vous dire que j'pensais à vous en l'faisant!

    Mais oui, j'écris mes p'tits billets, comme ça, vite fait, le matin ... et ils sont donc bien imparfaits, de partis pris et peu référencés!  J'me demandais donc comment j'allais continuer ma série sur les "compétences"...  

    Précipitation, déficit attentionnel ... et là, hop j'ai mis trop de café et oublié de mettre le pot sous la cafetière ! 

    Vous voyez bien qu'une compétence n'est pas seulement une question de savoirs et savoir-faire (connaissances et capacités)... 

    Bon, comment continuer ?

    Ah, si... J'me souviens ! L'introduction des compétences à l'école devait logiquement motiver l'enseignement et l'évaluation de tâches complexes, seules susceptibles d'obliger l'élève à mobiliser savoirs et attitudes. Elle induisait même très fortement certains modèles pédagogiques, certaines formes de pensées, un accent mis sur les savoirs procéduraux (le comment faire?)  ... 

    Ben oui, mais voilà, on est revenu au questionnement habituel: faut-il enseigner par tâches complexes, ou faut-il enseigner les éléments constitutifs d'une compétence savamment décortiquée, espérant qu'un jour, les parties fassent un tout ?

    C'est oublier qu'il ne suffit pas d'amonceler des pierres pour faire un mur: le maçon met du liant entre ses briques !

    On s'est donc tous mis à désosser nos compétences, recherchant patiemment les sous-compétences, les micro-compétences, ... Chacun des éléments identifiés justifiant la définition  d'objectifs programmés, intermédiaires, spécifiques et même opérationnels (contrôlables)...

    Travailler par compétences,  ça change quoi ?Ouf, voilà qui était rassurant: on pouvait enseigner une compétence par petits morceaux, et ça, on savait faire ! Surtout qu'on pouvait toujours mettre l'accent sur l'un des éléments constitutifs qu'on privilégie à l'école depuis toujours: les connaissances !

    Bon, il y a quand même eu des inconvénients annexes! Cette façon de voir les choses a induit les livrets d'évaluation à rallonge avec leurs multitudes de petites croix ou de codes obscurs pour les parents!

    Méa culpa, j'ai même fait partie de l'équipe qui a produit l'un d'entre-eux!

    Patatras, 20 ans après, PISA nous rappelle à l'ordre ! Nos élèves échouent massivement dans le traitement des tâches complexes! 

    Comment est-ce possible ? L'introduction des compétences aurait dû outiller nos élèves! 

    Branle-bas de combat dans les inspections, sans doute sur directives du ministère (?): conférences pédagogiques sur les tâches complexes. Je n'ai toujours pas compris d'ailleurs s'il fallait introduire dans les évaluations des tâches complexes ou s'il fallait enseigner les tâches complexes ou par tâches complexes!

    Vous pensez que je chipote, que nenni... Ce n'est pas la même chose, mais ça, c'est une autre histoire !

    Depuis , de toutes façons, les tâches complexes et les compétences ont fait "Pschittt et c'est bien dommage !"  Et on a continué à travailler comme avant, avec un dominance de tâches implexes... mais ils réussissent, et on est content!

    Il ne suffit pas de changer les concepts pour changer les pratiques! 

    Bon, je sens bien qu'il faudrait que je vous parle davantage des tâches complexes ! Vous en parler, pour m'aider à clarifier mes idées! Écriture cathartique, parce qu'au fond, je sens bien... que j'suis pas COMPÉTENT en pédagogie !

     à suivre... 

    « Compétence, vous avez dit compétence ? (2)Nostalgie »

  • Commentaires

    1
    Bécassine69
    Dimanche 4 Août 2013 à 00:21

    C'est vrai, avec mes collègues nous avons l'impression que plus le temps passe, moins nous sommes compétents, alors que lorsque j'ai débuté, je pensais avec envie au moment où j'aurais assez de "bouteille" pour tout maîtriser, mais là, c'est plutôt "bouteille à la mer..." 

    Un conseil d'ami : vérifier que la cafetière soit bien au-dessus du pot 

    2
    Mercredi 28 Août 2013 à 21:50

    J'attends la suite avec impatience ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :